Hors France : la chirurgie esthétique dans d’autres pays d’Europe

esthétiquechirurgieplastiquePour ceux qui l’ignorent, la république tchèque est très réputée pour le talent de ses chirurgiens plastique. C’est désormais la première destination en Europe même si elle n’est pas très connue des français. Elle est par contre très prisée par les anglophones et els allemands. A Prague il existe d’ailleurs une bonne clinique qui est exclusivement dédiée à ce type de pratiques chirurgicales. Les docteurs vous satisfaire et les prix sont vraiment abordables.
Parmi leurs nombreuses spécialités la blépharoplasties et la rhinoplastie. Pas de soucis si vous préférez une administration de toxine botulique par voie parentéral. Avec eux, vous serez servis. C’est pareil pour les liftings du visage, l’augmentation ou la réduction des seins et les lipoaspirations.

Du côté de l’Allemagne chirurgie esthétique et plastique se confondent. La plupart des personnes qui y ont recours sont motivées par le souci de se sentir bien dans leur peau. L’expertise en la matière est très développée et les établissements sont hautement équipés. La règlementation dans le secteur ne laissant aucune place au hasard, à l’erreur.
C’est également le cas en Suisse où il existe une multitude de cabinets spécialisés dans les soins d’ordre esthétiques. L’offre est tellement professionnelle et diversifiée que rares sont les suisses qui voyagent hors de leur pays pour recevoir ce type de soins. Entre autre cabinets l’on peut citer http://www.sgl-esthetique.ch/ tenu par le docteur Sandrine GREPT-LOCHER.

Dans la grande majorité des cas ,cela se vérifie d’un pays à l’autre, les patients décident de subir une intervention d’ordre esthétique dans le but de corriger les conséquences morphologiques liées au vieillissement , les conséquences de la grossesse ou les disgrâces non pathologiques…
Les patients sont de tous sexes et âges. Hommes, femmes et mineurs tous fréquentent ce type d’instituts.
Les tarifs varient selon les instituts et le type de soins reçus. Dans bien de pays elles ne sont pas prises en compte par la couverture sociale à moins qu’elle soit d’ordre réparateur. Seuls les chirurgiens esthétiques reconnus en tant tels par les ordres et institutions compétentes sont habilitées à pratiquer ce type de soins. Prenez toujours la peine de vérifier cela avant de confier votre sort a la première chattemite qui sera en face de vous. Conférez énormément avec la personne qui doit vous administrer les soins. Faites vos choix avec précaution.Même si :

« Sans doute l’évocation de la chirurgie n’est plus aussi terrifiante que jadis: il y a une centaine d’années, l’acte chirurgical était encore un épouvantail. » Paul Valéry

Et pour les soins esthétique superficiciels vous pouvez toujours avoir recours à une bonne esthéticienne.

Publicités