Comment déboucher un WC

Vous allez tirer la chasse d’eau et l’eau reste dans les toilettes au lieu de descendre dans les tuyaux. Les toilettes sont bloquées. Si cela vous arrive, vous avez deux options : appeler un professionnel pour le réparer ou le faire vous-même. Si vous choisissez la deuxième option, vous êtes au bon endroit, car nous allons vous expliquer ci-dessous une série d’astuces pour déboucher une toilette.

Toutes les astuces que nous proposons sont très simples et vous pouvez les réaliser si vous faites attention et si vous avez les bons produits. Comme vous le verrez, il s’agit de produits que vous êtes sûr d’avoir chez vous ou que vous pouvez acheter facilement et à un prix raisonnable.

Notre recommandation est que si vos toilettes sont bouchées, essayez de les déboucher en utilisant l’une des astuces que nous proposons. Vous parviendrez certainement à faire revenir l’eau dans le tuyau normalement et à résoudre ainsi le problème. Si l’obstruction est trop grave, vous devrez peut-être faire appel à un professionnel, mais il est préférable de l’essayer d’abord pour vous épargner le coût de la facture et pour que votre salle de bains fonctionne à nouveau correctement.

Nous ne vous faisons pas attendre plus longtemps et nous vous expliquons les différentes méthodes domestiques pour déboucher une toilette. Lisez attentivement et choisissez celle qui vous semble la plus efficace ou la plus adaptée en fonction du type de blocage.

  1. de l’eau supplémentaire pour éliminer un blocage mineur

    S’il s’agit d’un blocage mineur causé par un objet qui obstrue le passage et empêche la circulation de l’eau, vous n’avez pas besoin de faire appel à un professionnel. Il suffit de faire passer l’objet dans les tuyaux pour dégager l’obstruction.

Un plombier à Paris pourra vous déboucher votre WC de manière professionnelle avec son expertise qu’il a acquis au fil des années .

La première chose à faire est d’utiliser un piston et d’effectuer des mouvements rapides et répétitifs pour créer un vide et faire bouger l’objet. Ensuite, remplissez un seau d’eau assez grand – à peu près de la même taille que la citerne – pour obtenir une dose d’eau supplémentaire.

Une fois que vous avez rempli le seau d’eau, vous devez le verser dans les toilettes en même temps que vous tirez la chasse. Ce sera comme une double chasse d’eau, car il y aura une quantité d’eau supplémentaire. Vous devez essayer de rincer le seau rapidement pour qu’il tombe assez fort pour propulser l’objet.

  1. Produit de déblocage pour un colmatage modéré
    Dans votre supermarché habituel, vous pouvez trouver différents produits spécifiques pour déboucher les tuyaux. Tous ont en commun un prix assez bas et sont très efficaces. Nous vous recommandons de toujours utiliser l’un de ces produits avant d’appeler un professionnel, car ils peuvent résoudre le problème pour une somme modique.

La seule chose que vous devrez faire est de verser le produit dans les toilettes et de ne pas tirer la chasse d’eau pendant les minutes indiquées sur l’emballage. De cette manière, le produit peut fonctionner, ce qui permet de débloquer le blocage et de faire circuler l’eau à nouveau.

Nous vous recommandons de verser le produit avant de vous coucher et de le laisser agir toute la nuit. Vous pouvez ainsi vous assurer que l’obstruction est complètement éliminée et que les toilettes fonctionnent à nouveau normalement.

Déblocage du produit.

  1. la soude caustique pour les blocages plus graves
    Si l’obstruction de vos toilettes est suffisamment grave et qu’aucune des astuces que nous avons proposées n’a été efficace, il ne vous reste qu’une seule option : la soude caustique. Avant d’expliquer son fonctionnement, il est important de vous donner un avertissement. La soude caustique est un produit très dangereux et doit être utilisée avec précaution car elle peut causer de graves problèmes. Lisez le mode d’emploi et suivez les instructions du professionnel qui vous l’a vendu.

Vous pouvez confiance à ces sites web si vous cherchez des plombiers : https://parisplombier.paris, https://www.plombier-paris-express.com, https://www.plombier-paris.fr, https://www.pagesjaunes.fr, https://www.starofservice.com, https://www.meilleur-artisan.com, https://www.belmard-batiment.fr, https://www.lesbonsartisans.fr , et http://plombier.tarif.pro

Contrairement aux produits à piston, le soda ne doit agir que pendant quelques secondes. En effet, il s’agit d’un ingrédient actif très puissant qui peut endommager la surface.

Maintenant que vous connaissez trois astuces différentes pour déboucher une toilette, vous n’avez plus qu’à choisir celle qui convient le mieux à votre bouchage. Comme vous l’avez vu, la première chose à faire est d’évaluer la gravité et de choisir le bon produit. Maintenez toujours les mesures de sécurité nécessaires et gardez les produits hors de portée des petits dans la maison.

Quelles sont les causes des fuites en plomberie ?

Si vous avez déjà entendu le robinet de votre évier couler pendant la nuit, vous savez à quel point les fuites de plomberie peuvent être frustrantes et inquiétantes. Bien que ces fuites puissent sembler être des désagréments mineurs en surface, elles pourraient être le signe d’un problème plus important. Les causes courantes des fuites de plomberie sont les problèmes de pression d’eau, les dommages causés aux tuyaux et les dommages causés au climat.

Corrosion des tuyaux


Avec le temps, vos tuyaux vont vieillir et des substances corrosives comme la rouille vont se former dans votre système de plomberie. Cette corrosion ronge vos tuyaux, créant des ouvertures permettant à l’eau de s’écouler. La décoloration ou le gauchissement peuvent être des signes de corrosion. Si votre plomberie a 30 ans ou plus, envisagez de la remplacer immédiatement. Le matériau des vieux tuyaux ne peut pas résister à la corrosion autant que les nouveaux tuyaux.

Dommages aux joints d’étanchéité


Lors de l’installation, votre plombier pose des joints d’étanchéité sur vos tuyaux à l’endroit où ils se raccordent à un appareil, comme un évier. Ces joints peuvent se dégrader avec le temps, provoquant des fuites à leur source. Si vous remarquez des flaques d’eau autour d’un appareil, cela peut être le signe qu’un de vos joints est endommagé.

Si vous envisagez arrêter les fuites, contactez un plombier à Paris avant d’aller trop loin dans la planification.

Haute pression de l’eau


Les tuyaux ne peuvent supporter qu’un certain niveau de pression d’eau avant de commencer à s’écouler. Plus l’eau est dure, plus elle endommage les tuyaux. Parfois, cette pression peut même entraîner l’éclatement des tuyaux. Le plus souvent, vous remarquerez une fuite périodique après avoir éteint un appareil.

Changement de température brutal


Pendant les périodes de froid et de chaleur extrêmes, les tuyaux métalliques se dilatent et se contractent avec la température. Si vous vivez dans un climat où les journées froides et glaciales remplacent soudainement les journées extrêmement chaudes et vice versa, cela peut causer des dégâts sur vos tuyaux. Des changements de température rapides et drastiques peuvent entraîner une dilatation ou une contraction rapide de vos tuyaux, ce qui provoque des fissures, des fuites, voire des éclatements.

Bouchons de canalisations non traités


Les bouchons peuvent sembler être un léger désagrément dans la maison, mais comme les fuites, ils peuvent être le signe d’un problème sous-jacent. Parfois, ces sabots peuvent contenir des matériaux corrosifs et des produits chimiques toxiques qui pourraient ronger votre tuyau et provoquer des fuites.

Les fuites se produisent. C’est tout simplement une fatalité de la propriété. Mais cela ne les rend pas moins pénibles. Selon l’Agence de protection de l’environnement (EPA), les fuites d’eau résidentielles sont responsables du gaspillage de plus de 1 000 milliards de gallons d’eau chaque année. Le gaspillage de l’eau signifie également que l’argent est jeté dans les égouts, c’est pourquoi il est essentiel de détecter et de réparer les fuites le plus rapidement possible.

La meilleure façon de détecter une fuite est de vérifier votre facture de services publics, de lire votre compteur d’eau, puis d’évaluer les sources d’eau de votre propriété. Sans un système intelligent de surveillance du débit d’eau, comme WaterSignal, il faut parfois faire un peu d’efforts pour identifier la cause d’une fuite. Voici quelques-unes des causes les plus courantes des fuites de plomberie :

Toilettes en marche


Les toilettes sont généralement le coupable le plus souvent impliqué dans les situations de fuite d’eau. Une toilette qui fonctionne peut gaspiller un gallon d’eau en 30 secondes seulement ! Heureusement, il est très facile de remédier aux fuites d’eau des toilettes en installant un clapet ou un flotteur de rechange dans la chambre du réservoir d’eau des toilettes.

Pour les contacts de certains plombiers à paris, je vous recommande aussi ces sites web : https://www.plombier-paris-express.com , https://parisplombier.paris, https://www.starofservice.com , https://www.plombier-paris.fr , https://www.pagesjaunes.frhttps://www.plombier-paris-artisans.fr,https://www.belmard-batiment.frhttp://plombier.tarif.prohttps://www.meilleur-artisan.com

Fuites d’appareils sanitaires


Selon l’Agence de protection de l’environnement, un robinet qui fuit au rythme d’un goutte à goutte par seconde peut gaspiller la quantité stupéfiante de 3 000 gallons par an. Heureusement, qu’il s’agisse d’un robinet d’évier ou d’une pomme de douche, réparer un robinet qui goutte est en fait assez simple à réaliser soi-même.

Des changements de température rapides


L’une des causes les plus connues des fuites d’eau – surtout en hiver – sont les tuyaux qui éclatent lorsque l’eau à l’intérieur commence à geler et à se dilater. Le tuyau finit par se rompre lorsque la pression devient trop forte pour qu’il puisse la contenir. Prévenez et réparez les conduites gelées sur votre propriété en suivant ces recommandations.

Intrusion des racines


Même les meilleures pratiques les plus strictes en matière d’utilisation de l’eau ne sont pas à la hauteur de la force de la nature. Les dommages causés aux canalisations d’eau par l’intrusion des racines des arbres sont l’un des problèmes les plus destructeurs et les plus coûteux auxquels un propriétaire peut être confronté. Comment et pourquoi les racines s’infiltrent-elles dans les canalisations ? Parce qu’elles ont soif ! Même la plus petite fuite d’humidité dans un tuyau souterrain peut inciter les plantes à s’enraciner.

Usure générale


L’usure du système de plomberie de votre propriété est inévitable au fil des ans. Cela peut aller de joints de tuyaux endommagés à une pression d’eau excessivement élevée sur une longue période, en passant par la corrosion des tuyaux causée par la composition chimique de l’eau. La plupart du temps, ces fuites peuvent être réparées en resserrant simplement un joint, en ajustant la pression de l’eau à des niveaux normaux ou en remplaçant la section endommagée de la conduite.

Soyez prêt à faire face à toute fuite d’eau

Nous savons tous que des tuyaux qui fuient peuvent faire grimper les coûts de l’eau et endommager votre maison. Mais à quel point sont-elles fréquentes ? Et quels sont les plus gros points d’ennuis que vous devez surveiller ? Il s’avère que certaines fuites sont plus fréquentes que d’autres, et toutes peuvent être colmatées avant qu’elles ne causent des dégâts importants si vous les détectez suffisamment tôt.

Voici les cinq fuites et les gaspillages d’eau les plus courants que l’on trouve dans les maisons des gens.

1 Fuites autour des égouts

Nous avons tendance à penser que les baignoires sont étanches – ce sont les tuyaux qui posent problème, n’est-ce pas ?

Eh bien, pas exactement. Le tuyau d’évacuation d’une baignoire ou d’une douche est un point faible et, bien qu’il soit étanche au départ, il peut fuir avec le temps. De même, la toute première section de tuyau juste en dessous du drain est une source de fuite courante. Lorsque ces fuites s’aggravent, elles peuvent causer des dommages importants.

Heureusement, elles sont faciles à repérer. Un signe certain est toute décoloration ou tout dégât d’eau sur le plafond sous la baignoire. D’autres fois, les signes sont plus subtils : regardez le sol autour de la baignoire ou de la douche pour voir s’il y a des carreaux ou des feuilles de sol qui remontent. Si vous voyez des signes de fuite, appelez rapidement un plombier.

2 Chauffe-eau

Si vous avez un chauffe-eau traditionnel qui utilise un réservoir, vous voudrez peut-être l’inspecter de temps en temps pour détecter les signes d’une fuite. Non seulement ces systèmes contiennent de grandes quantités d’eau 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, mais ils subissent également des changements de température réguliers – une recette parfaite pour un joint qui se détériore.

Le point de panne le plus probable est la soupape de surpression du réservoir lui-même. Vous pouvez écouter les sifflements et vous pouvez aussi frotter une petite quantité de farine sur la cuve en dessous et autour de la soupape – vérifiez le lendemain s’il y a des signes d’eau qui s’écoule dans la farine.

3 Robinets qui gouttent

Nous pensons rarement qu’un robinet qui goutte est une « fuite », mais c’est bien cela : de l’eau qui s’écoule alors qu’elle ne devrait pas, et qui est gaspillée. Bien qu’il soit peu probable que les robinets qui fuient causent des dommages, ils constituent la plus grande source de gaspillage d’eau dans la plupart des foyers.

En général, il est possible de les réparer en changeant la rondelle sous la poignée, bien qu’il y ait parfois d’autres causes. Si vous êtes habile, vous pouvez peut-être le faire vous-même ; sinon, il s’agit d’une réparation rapide et peu coûteuse dans le cadre d’un entretien par un plombier.

4 Lave-vaisselle

Les lave-vaisselle sont complexes. En fait, ils sont peut-être l’appareil de plomberie le plus complexe de votre maison. Et vous ne devriez jamais voir de flaques d’eau sous ou autour de votre lave-vaisselle. La source du problème peut être un tuyau qui fuit, un mauvais joint ou un problème d’écoulement, entre autres, mais il doit être réparé – les lave-vaisselle ont tendance à s’aggraver rapidement et ils évacuent beaucoup plus d’eau en un cycle que vous ne le pensez.