Dératisation, quels sont les dégâts provoqués par les rats ?

Dératisation-dératiseur-paris-avis

Avec autant de rats , il y a beaucoup de problèmes variés causés par différentes situations. Dans cette fiche, nous essayons de couvrir les infestations de rats les plus courantes que connaît le grand public.

Le contrôle des rats est difficile dans de nombreux cas, mais il peut être réalisé en utilisant soit de la mort-aux-rats, des pièges à rats, des dispositifs électroniques ou une combinaison de ces méthodes de contrôle et d’éradication des rongeurs.

La principale tâche à accomplir dans tout programme de lutte contre les rats est d’identifier la source du problème et si celle-ci ne peut être identifiée, il faut alors éliminer l’approvisionnement en nourriture, autre que la mort-aux-rats que vous allez utiliser pour parvenir à vous débarrasser des rongeurs.

La réduction de l’habitat peut également permettre de contrôler rapidement les rats, s’ils n’ont nulle part où se cacher, ils partiront bientôt, à condition que la source de nourriture ne soit pas trop facilement accessible.

Si vous cherchez un bon dératiseur à paris avec avis , n’hésitez surtout pas à parcourir certains site web .

Les rats ont également besoin d’eau, assurez-vous qu’il n’y a pas d’eau facilement disponible, par exemple un robinet qui goutte. Contrairement aux souris, les rats ne peuvent pas survivre sans un approvisionnement régulier en eau.

Les rats dans la maison

Ensuite, vous avez les planches collantes. Leur utilisation est intrinsèquement cruelle, mais si l’on considère qu’un rat pourrait ronger un câble électrique et mettre le feu à votre maison, cette méthode cruelle et rapide peut valoir la peine d’être envisagée. Nous suggérons toujours que ce soit le dernier recours car le rat souffrira certainement lorsqu’il sera retenu sur une planche collante. Les planches sont généralement livrées avec un pré-appât dans la colle, mais vous pouvez améliorer les performances en ajoutant une sorte d’attractif au centre de la planche. Une belle noix placée au milieu peut rendre impossible pour un rat de résister à la tentation. Vous devez vérifier les planches collées très régulièrement, au moins deux fois par jour, et envoyer sans cruauté les rats piégés. Je ne pense pas que nous voulions vous expliquer comment vous allez procéder.

Informations pour les rats dans la maison

Si vous avez des rats dans votre maison, nous sommes désolés pour vous. Les rats sauvages qui vivent à vos côtés ne sont pas souhaitables et doivent être éradiqués dès que les conditions le permettent.

Tout d’abord, la priorité est d’essayer de trouver comment ils sont entrés dans la propriété, car sans cela, vous ne pourrez peut-être pas résoudre totalement le problème. Même si vous éliminez l’infestation actuelle, les rats peuvent revenir dans un mois, un an ou même cinq ans.

Si vous vivez dans une zone rurale, il est probable qu’un défaut dans la structure de votre propriété a permis aux rats d’y accéder. Vérifiez s’il y a des briques d’aération cassées dans les murs extérieurs, des trous oubliés dans la maçonnerie où un nouvel évier ou des toilettes ont peut-être été installés et des tuyaux traversant le mur. Vous recherchez tout trou de 50 mm ou plus, car un jeune rat peut y entrer par un trou de 2 pouces !

Vérifiez s’il y a des trous sous les avant-toits. À l’intérieur, vérifiez tout le plancher du rez-de-chaussée pour voir s’il est possible qu’ils soient sortis de sous le plancher. Éloignez les machines à laver, les sèche-linge, les cuisinières et autres objets mobiles des murs et vérifiez le sol et les plinthes en dessous. Retirez les planches de cuisine pour voir s’il y a des trous dans le sol où les rats pourraient passer sous les armoires de cuisine.

Avant de faire tout cela à l’intérieur de la maison, il peut être judicieux de laisser les portes d’entrée de la maison ouvertes. Si vous dérangez le rat en ouvrant les planches de cuisine et en sortant les cuisinières, etc.

Scellez tous les trous que vous trouvez. La meilleure façon de le faire ne peut pas vraiment être couverte ici, mais si c’est possible, utilisez un mastic de bonne qualité avec des fragments de verre brisé mélangés. Cela empêchera les rats de ronger, mais assurez-vous de vérifier après 24 heures que les rats ne sont pas revenus en rongeant la clôture.

S’il y a des trous dans les planches, un couvercle en métal pourrait être fixé sur le trou, ou bien remplacer la planche endommagée.

Si les rats sont sortis de sous le plancher, il serait bon d’enlever quelques planches et de bien regarder sous le plancher pour identifier toute trace d’activité des rats. Les trous dans le sol sous la maison (l’oversite) doivent être examinés, en particulier s’il n’y a pas de terre déposée autour des trous, cela indiquerait qu’il peut y avoir un accès par le sous-sol.  Vérifiez les plans de votre maison pour voir s’il y a de vieux égouts sous votre maison.

Enfin, vérifiez le toit pour voir s’il n’y a pas de traces d’activité de rats là-haut. Cherchez les objets endommagés (rongés) et peut-être des excréments, cependant, les excréments se trouvent normalement dans une seule zone car les rats aiment avoir un endroit pour les toilettes, contrairement aux souris qui défèquent n’importe où !

Sachez également que, si vous vivez dans une propriété jumelée ou en terrasse, il est possible que des rats s’introduisent dans votre propriété depuis la maison adjacente.

Vous devez réfléchir soigneusement à la manière dont vous allez vous occuper de ces rats. L’utilisation de mort-aux-rats dans la maison ou sous la maison peut être problématique. Si un rat meurt dans un endroit inaccessible, l’odeur de la carcasse du rat en décomposition sera épouvantable, alors méfiez-vous.

Vos meilleures options sont les pièges à rats à capture vivante, les pièges à rats à rupture, les pièges à rats à colle collante (dernier recours) et bien sûr la mort-aux-rats. La méthode la plus sûre consiste à utiliser pour faire mourir-les-rats, mais vous risquez fort d’avoir des problèmes d’odeurs et de mouches plus tard.

Donc, c’est du piégeage. Il existe de nombreux pièges à rats vivants sur le marché, nous avons constaté que les gens ont un succès variable selon le soin avec lequel ils posent les pièges et l’habileté de leur rat à éviter d’être pris ! Les bons appâts sont le bacon, le chocolat, les noix (en particulier les cacahuètes dans leur coquille), siliconés à la plaque de la pédale du piège à rats. Le beurre de cacahuètes est bon pour les pièges à rats à dos cassé, parfois appelés pièges à rats à ressort. La pomme, la tomate et la pomme de terre sont également souvent utilisées avec succès contre les rats.